Inde : les Malayalis – Serie PEUPLES DES MERS – ARTE

Inde : les Malayalis

PEUPLES DES MERS – Inde : les Malayalis

ARTE

Série documentaire – 20 x 26’

Une coproduction Arte / Découpages

A PARTIR DU 1ER OCTOBRE – Tous les Jours de 17h à 18h

A partir du 1er octobre, embarquez avec Marc Thiercelin pour de nouvelles aventures sur les océans et partez à la rencontre des « Peuples des Mers »

Marc Thiercelin a tiré des bords sur tous les océans du globe. Amoureux de la mer, fin connaisseur des courants et des vents, passionné par la navigation et les techniques de construction navale, il a affiné son expertise au fil de ses traversées et de ses courses (dont 4 Vendée Globe). Dans Peuples des Mers, le navigateur part à la rencontre de vingt peuples ayant la mer pour horizon.

À Madagascar, il découvre les Vezos, un peuple de marins qui réalisent chaque année une migration de plusieurs centaines kilomètres vers l’archipel des Barren. Au Timor-Oriental, c’est aux côtés d’un clan de femmes plongeuses qu’il explore les fonds marins de l’océan Indien. En Thaïlande, il embarque aux côtés des derniers nomades de l’archipel de Mergui. En Mauritanie, il fait la rencontre des Imraguen, un peuple de pêcheurs coincés entre deux immensités, la mer et le désert. Qu’ils soient insulaires, lacustres ou encore charpentiers, c’est une mosaïque de peuples et de façons de vivre qui s’offre au regard du navigateur.

Au fil de ses rencontres, Marc partage non seulement le quotidien de communautés méconnues, mais aussi leur mode de vie, leurs techniques, leurs croyances et leur relation à la nature. Il confronte également son expérience de marin, son rapport à la mer et aux océans, avec ceux de communautés vivant dans une toute autre réalité. C’est en se plaçant à cet endroit particulier, à l’intersection entre les peuples et les écosystèmes, que Marc découvre les mille façons d’interagir avec le milieu marin aux quatre coins de la planète.

Fiche technique

  • Série documentaire présentée par MARC THIERCELIN
  • Co-écrite par STÉPHANE CORREA et LUDOVIC FOSSARD
  • Réalisée par NICOS ARGILLET, STÉPHANE CORREA, PIERRE-FRANÇOIS DIDEK, ALEKSANDAR DZERDZ, THIBAULT FERIE, LUDOVIC FOSSARD, JEAN-LUC GUIDOIN, MATTHIEU MAILLET, JULIEN NAAR, BRUNO VICTOR-PUJEBET
  • Une coproduction : ARTE FRANCE, DÉCOUPAGES (20 X 26MN)

 

MARC THIERCELIN

Né en 1960, Marc vit une enfance parisienne ponctuée de vacances en Bretagne, jusqu’à ses 10 ans où il déménage dans le Sud et commence la voile. Il entre à l’Ecole Boulle à Paris pour apprendre l’ébénisterie et le dessin, mais la vie confinée en atelier ne lui convient pas, et il répond à l’appel de la mer en s’installant en Bretagne puis à la Rochelle où il enseigne la voile.

À 27 ans, il dispute ses premières courses au large, mais il se révèle véritablement en 1996-1997 lors de son premier tour du monde en solitaire où il finira second. Avec 5 tours du monde (dont 4 Vendée Globe), 22 transatlantiques et plus de 700 000 kilomètres parcourus sur tous les océans, il cumule les expériences. Il décide d’utiliser ses connaissances pour aider les autres et crée la Fondation de l’Or bleu, qui a pour ambition de « faire découvrir la mer comme un océan d’avenir pour l’homme ».

 « A travers cette série documentaire, je veux aller à la rencontre des peuples des mers, me frotter à leurs connaissances, fruits de siècles d’observation et d’adaptation à leurs écosystèmes, à leur façon de repousser les limites de leur horizon. Mais je ne veux pas donner des peuples des mers une vision idéalisée, il s’agit bien au contraire de les inscrire dans un présent où leurs connaissances, leurs cultures, nous offrent un regard et des solutions sur la capacité de l’homme de vivre en symbiose avec son milieu naturel, de connaître, préserver et de permettre la reproduction des ressources marines. Je m’aperçois en écrivant ces lignes que je cherche aussi à retrouver ce plaisir d’enfant, rêvant devant les aventures du Kon-Tiki. Un plaisir que je veux faire partager au plus grand nombre. »

 

Le sujet à ne pas louper….

——————————————————————————————————————————————————————————————————–

Inde : les Malayalis

Entre eau douce et eau salée (25’48’’)

Réalisé par Jean-Luc Guidoin

Diffusion Arte le 10 octobre à 17h38

 

Marc Thiercelin part sur la côte sud de l’Inde, à la rencontre des Malayalis, un peuple pour qui la frontière entre la terre et la mer n’existe pas.

A l’ouest de leur territoire s’ouvre l’immensité de l’océan Indien tandis qu’à l’est se déploient les backwaters. Cette mosaïque de lagunes et de lacs naturels s’étend du nord au sud du Kerala, protégée de l’océan par un cordon de dunes.

Au fil des siècles, les Malayalis ont aménagé les backwaters grâce à un réseau de canaux et de digues afin de cultiver du riz et d’installer leurs habitations.

Ginoy vit au beau milieu de ce paysage mêlant eau douce et eau salée. Il a bâti lui-même sa maison sur un minuscule monticule de terre qui affleure à peine de l’eau. Afin d’habiter cet environnement si particulier, les Malayalis ont lié leur existence aux bateaux : ils permettent de pêcher, de transporter bétail et marchandises, mais aussi de montrer sa force et sa bravoure lors de courses. Ces bateaux ont forgé, au fil des siècles, l’identité de ce peuple encerclé par les eaux.

———————————————————————————————————————————————————————————————————-

A PROPOS DE DECOUPAGES

Découpages est une société de production  créée en 2007 par Ségolène Dujardin et Ludovic Fossard. Notre ligne éditoriale s’articule avant tout autour d’une forte dimension humaine et une grande qualité visuelle que nous mettons au service d’oeuvres documentaires, de reportages internationaux et de magazines d’information. Nous travaillons avec des diffuseurs en France (Arte, France Télévisions, LCP, Voyage, TF1…) et à l’étranger (RTBF, TV Globo, Al Jazeera, TV5 Québec…). Notre nom, Découpages, souligne notre démarche : structurée et créative.

www.decoupages.fr

 


 

 

 

 

Envie de découvrir les Backwaters… Demandez un devis dès maintenant !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *