, , ,

Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad

Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad

Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad

Le rendez-vous sacré des sadhus

INDE DU NORD-UTTAR PRADESH-ALLAHABAD-KUMBHA MELA 2001-FEMMES QUI FONT SECHER LES SARIS APRéS LE BAIN DANS LE SANGAM-

 
Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad, savez-vous ce dont il s’agit ? 😇 
 
🤜 la légende raconte que les dieux obtinrent le nectar d’immortalité à partir du « barattage de l’océan ». Dans leur empressement à emporter la cruche ( kumbha en sanskrit ) , avant que les démons ne s’en emparent, ils renversèrent quelques gouttes de ce précieux liquide ( Petit aparthé tout perso, on a beau être Dieu, on peut être couillon!! ). C’est ainsi qu’est né, Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad.
 
🤜 les gouttes attérirent à 4 endroits : Allahabad, Haridwar, Nasik et Ujjain. Ces quatres villes sont devenues les lieux des plus grands rassemblements religieux du monde, les KUMBHA MELA. Parmi elles, celle d’Allahabad, qui se déroule tous les douze ans, est la plus importante, car elle se situe au confluent des trois fleuves sacrés de l’Inde : le Gange, la Yamuna et la mythique Sarasvati ( Petit aparthé,  au point de convergence des 2 autres, elle serait souterrain : et donc « dont l’existence reste encore à prouver!!! » )
 
🤜 depuis des siècles, ces Fêtes sont aussi l’occasion de très grandes réunions de sadhus, les hommes saints de l’hindouisme. La plupart descendent de leurs ermitages de montagne, tandis que les autres quittent leurs monastères pour s’installer sur les rives du gange durant les sept à neuf semaines que durent les pélerinages.
 
La dernière Kumbha Mela à Allahabad a eu lieu en 2013, et la prochaine sera en 2025. 😇
 
🔥 Mais sachez qu’en 2019 , il s’agit de la Arth Kumbh Mela ( la moitié ) , pas besoin d’attendre 2025 !!!
 
🔥 Autre information IMPORTANTE :
La Kumbha Mela a été inscrite en 2017 UNESCO sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. ( Voir ci-dessous ) 
 
🤜 UNE RAISON Supplémentaire pour se rendre et s’immerger au « Rendez-vous sacré des sadhus »
 
Je vous réserve votre place sans plus attendre ?
 
 

Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad

🤜 Les sadhus sont « les rois des Kumbha Mela. Reconnues par les hindous comme les défenseurs de la foi, ils assistent aux festivités pour se rencontrer mais aussi pour se faire voir.
Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad
🤜 Les pélerins pensent qu’ils sont aux cotés de Dieur et leur parler ou même les apercevoir équivaut à faire un pas vers le divin…. ( Dieu au bout de la ligne ?  😇 ) 
Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad
🤜 Mais les sadhus représentent aussi une véritable force politique. Quand Indira Gandhi voulut interdire la présence des vaches sacrées dans les grandes villes, leur réaction fut immédiate. Armés jusqu’au dents, ils se mobilisèrent par milliers devant le Parlement Indien, obligeant le Premier Ministre à retire aussitôt sa proposition. Dans les temps anciens, ils avaient même le pouvoir de chasser les souverains malhonnêtes. Aujourd’hui, l’Etat indien tient à séparer le politique du religieux ( Petit aparthé : enfin, cela reste à voir, avec Mr Modhi, Premier Ministre actuel et il sera intéressant d’analyser sa présence ou non-présence à Allahabad pour la Ardh Kumbh, 2019 Année d’Election !!!
🤜 Le rôle social des sadhus se réduit désormais à conseiller les hommes sur leur manière de vivre, à veiller à ce que la corruption et la violence ne soient pas les lois communes. Depuis 2018 ans, les hommes saints ont la responsabilité d’être les gardions de la conscience collective.
🤜 Le premier jour d’une Kumbha Mela, Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad , les quatres grandes confréries de sadhus organisent de longs cortègent, hauts en couleur, pour annoncer leur arrivée. Les chefs religieux des principaux ordres se présentant, juchés sur des Eléphants carapaçonnés ou dans des palanquinschamarrés d’or et d’argent, tandis que des fanfares jouent des marches aux accents militaires. En cet instant solennel, les responsables politiques les plus hauts placés accueillent les sadhus avec déférence et respect, comme de véritables chefs d’état.
🤜 Une fois installés dans leur campement, appelé akhara, ils vont recevoir la visite de millions de pèlerins. On vient les voir prier, pratiquer le yoga our les rites de pénitences, lire les textes sacrés. Certains se soumettent à de terribles mrotifications, telles que garder le bras levé jusqu’à la nécrose des doigts ou bien encore rester debout pendant douze années. Dans la journée, les hommes saints bénissent les fidèles et participent aux débats organisés par les responsables religieux.
🤜 Les pélerins, arrivés de toute l’Inde en train, en bus, en char à boeufs ou à pied, viennent ici en famille, accompagnés d’enfants ou de vieux parents. Nombreux sont ceux qui portent sur leur dos un père ou une mère agés, pour qu’il ait la possibilité, avant de mourir, de prendre un bain rituel dans le Gange. Se baigner pendant la Kumbha Mela lave de toutes les fautes commises durant les innombrables vies antéiruers et boire une gorgée de l’eau du fleuve revient à boire une goutte du nectar d’immortalité.
🤜 Les moments forts des Kumbha Mela; Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad , sont les jours de « Grands Bains », appelés ainsi parce que toutes les confréries de sadhus se rendent au fleuve. Ces dates sont particulièrement redoutées par les forces de police qui se postent par milliers dans tout le site. Le bain rituel de sadhus gerriers, les Nagas, constitue la plus grande attraction et la plus grande menace. Ces hommes saints sont entrêmement susceptibles et peuvent facilement devenir dangereux. A la moindre provocation, ils n’hésitent pas à dégainer leurs épées ou à brandir leurs lances qu’ils portent en mémoire des combats menés contre les envahissuers moghols et les colonisateurs britanniques. 
🤜 Personne n’est autorisé à franchir la colonne de sadhus qui se dirige vers le sangam, lieu saint de la baignade, à la confluence des fleuves sacrés. Autrefois, les Responsable des communautés venaient à dos d’éléphants, mais une tragique bousculade au cours de laquelle 400 pélerins trouvèrent la mort conduisit le gouvernement à les dissusader d’entrer dans l’eau avec leurs pachydermes. Ce n’est qu’âprès leur maîtres que tous les sadhus peuvent à leur tour se baigner. En 2001, la Kumbha Mela d’Allahabad rassembla plus de trente-six millions de pélerins pour un seul »Grand Bain », en 2013, à la dernière, les chiffres sont de 120 Millions de Pélerins sur les 2 mois et 30 Millions sur une seule journée = le 10 Février 2013.
🤜 Le dernier jour du Festival, les campements se vident lentement. Les hommes saints reprennent la route de leurs différentes retraites pour n’en ressortir qu’au prochain grand rassemblement. Les pélerins quittent de leur coté les rives du gange, emportant avec eux un peu de l’eau sacrée du fleuve  ( Petit aparté, ma vie précédente de Directrice d’un Labo Véto, Spécialisé en Hygiène Alimentaire, pensant « taux de coliformes fécaux » ) et le souvenir d’un moment de ferveur intense partagé par tout un peuple.
Les Kumbha Mela, Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad , évènements sociaux majeurs, offrent l’image très recherchée par le monde politique d’un pays unifié, oû les hommes communient dans la même fi, sans soucis de caste ou de rang social.
Les Kumbha Mela sont aussi prisés par les journalistes du monde entier , lors de la dernière Kumbh, 100 Millions de pélerins…
Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad

Quand Yann Arthus Bertrand survole le Grand Bain sans autorisation… il finit en taule… et c’est bien normal!!!

 
 
Présentation UNESCO:
➡️ La Kumbh Mela (fête de la jarre sacrée) est le plus grand rassemblement pacifique de pèlerins au monde. Les participants viennent se baigner ou s’immerger dans une rivière sacrée.
➡️Les croyants lavent leurs péchés et espèrent se libérer du cycle sans fin des réincarnations en se baignant dans le Gange. Des millions de personnes s’y rendent sans invitation. Ascètes, hommes saints, sadhus, aspirants kalpavasis et visiteurs s’y rassemblent.
➡️Le festival se déroule tous les quatre ans, à tour de rôle à Allahabad, Haridwar, Ujjain et Nashik. Des millions de personnes s’y rendent, indépendamment de leur caste, leurs croyances ou leur genre. Ses principaux détenteurs appartiennent toutefois à des akhadas et ashrams, organisations religieuses, ou vivent d’aumônes.
➡️La Kumbh Mela joue un rôle spirituel central dans le pays. Elle exerce une influence magnétique sur les Indiens ordinaires. L’événement associe astronomie, astrologie, spiritualité, traditions rituelles, coutumes et pratiques culturelles et sociales, qui en font une manifestation riche en connaissances.
➡️Organisé dans quatre villes différentes en Inde, l’événement comporte différentes activités sociales et culturelles, ce qui en fait un festival varié sur le plan culturel. La transmission des connaissances et des savoir-faire liés à cette tradition est assurée par les anciens manuscrits religieux, les traditions orales, les récits des voyageurs et les textes écrits par d’éminents historiens. Toutefois, la relation élève-professeur des sadhus dans les ashrams et akhadas reste le plus important mode de transmission et de sauvegarde des connaissances et des savoir-faire liés à la Kumbh Mela.

 

Le rendez-vous sacré des sadhus

Le rendez-vous sacré des sadhus

Le rendez-vous sacré des sadhus

 

 

 

Comment vivre pleinement la Kumbha Mela – du 15 Janvier au 04 Mars 2019 – Allahabad – Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad ?

IndeXpérience vous propose de vivre pleinement les Festivités, selon vos envies, les possibilités sont nombreuses et ce sera un moment fort en Emotions, nous consulter.

A l’heure des smart-phones, les traditions se meurent, les coutumes se perdent, ne perdez pas un instant… avant que l’Inde ne vous ressemble.

CONSEIL : Ne pas tarder,  à l’occasion « Le rendez-vous sacré des sadhus : Allahabad », les hébergements se remplissent rapidement.

Note de IndeXpérience : les Festivals restent la richesse de l’Inde, mais pour combien de Temps ?

L’Inde se veut Digitale, l’Inde est entrée de pleins pieds dans une révolution Digitale, les smart-phone sont partout, dans les campagnes, les villes, l’Inde dispose d’une couvertue 4G sans précédent ( cela peut être lent, mais ca fonctionne ) . La population aspire à vivre, les jeunes aspirent à d’autres modèles de vies, que ceux de leurs parents. Alors pour combien de temps, vous sera-il possible de vivre ce genre d’Expérience ? Seul l’avenir nous le dira.

Texte : Dominique Rabotteau pour IndeXperience

Photographies : Frédéric Soltan pour IndeXperience

Sangha Productions

Dominique Soltan-Raboteau et Frédéric Soltan.

Ils sont producteurs et réalisateurs de très nombreux documentaires sur l’Inde pour France Télévisions.

Leurs films ainsi que les photographies de Frédéric sont l’illustration de rencontres sincères avec des hommes et des femmes qui, dans leur tâche quotidienne, dans leur fêtes et leur rituels permettent de mieux comprendre une civilisation qui est l’unde des plus anciennes au monde et d’en apprécier sa variété et sa vitalité.

C’est l’une de ces rencontres qui vous a été présentée ici. Elle date un peu… 

Envie de vivre des Expériences à l’image de leurs reportages, vous êtes à la bonne adresse. 😇

En savoir plus 👇
https://indexperience.fr/biographie-frederic-soltan-et-dom…/

 

Le rendez-vous sacré des sadhus

INDE DU NORD-UTTAR PRADESH-ALLAHABAD-KUMBHA MELA 2001-PROCESSION DES SADDHUS ET DES PELERINS-

En savoir plus

 

 

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *